La mélanine est une réelle bénédiction pour les Africains, car c’est elle qui fait d’eux le berceau de l’humanité et de toutes les civilisations et cultures du monde. Toutes les premières civilisations de la terre étaient noires. Les historiens confirment que les Noirs sont les indigènes de nombreux continents.


Arrivés en Europe il y a 45 000 ans av. J.-C., les Africains sont les premiers Européens. Ils sont les bâtisseurs de toutes les constructions : cathédrales, châteaux, et autres édifices que vous admirez aujourd’hui pour leur beauté artistique. Leur peuplement en Europe a marqué les premiers siècles de l’histoire européenne.

 

En revanche, l’homme blanc venu du Caucase et dont l’apparition serait vieille d’environ 8 000 ans, est apparu en Europe occidentale à partir de 370 apr. J.-C. sous forme d’invasions barbares. Selon certaines théories, il aurait été créé par un savant noir du nom de Yakub. La peau blanche serait le premier signe caractéristique de l’albinisme, donc les Blancs seraient des albinos.

Les Noirs ont disparu d’Europe au XVIIIe siècle, victimes d’extermination et envoyés en esclavage en Amérique du Nord par les colonisateurs blancs.

Cependant, ils demeurent présents dans le dominant noir avec lequel les Blancs naissent. Ce dominant noir est caractérisé par des cheveux et des yeux de teinte brun clair à noire, signes de la présence de mélanine dans les yeux et les cheveux. La mélanine, un pigment relevant de la race noire, est une part essentielle de cet héritage.

Le mélange entre les premiers Européens noirs et les Blancs caucasiens aux yeux bleus et cheveux blonds a donné une population métisse en Europe jusqu’au XVIIIe siècle, période de sa disparition. Les rois étaient noirs ou métis jusqu’au XIXe siècle, tout comme les tsars en Russie. Le clergé, les papes, et les saints étaient noirs ou métis, ainsi que la noblesse et les personnalités célèbres : compositeurs de musique comme Beethoven, Chopin, Schubert, Bach, Debussy, et le dramaturge Molière.

Les Vierges noires, au nombre de 180 en France et plus de 500 en Europe, sont une preuve de la présence passée des Noirs en Europe. La neuromélanine (pigment qui imprègne le cerveau), présente en abondance dans le cerveau des Noirs, a initié la venue des inventeurs noirs, à l’origine des inventions depuis l’Égypte pharaonique.

La forte présence de la neuromélanine, nettement plus abondante chez les Noirs que chez les Blancs, leur donne des qualités exceptionnelles. Outre le fait qu’elle peut prévenir les dommages cellulaires en tant qu’antioxydant, elle produit un développement psychomoteur plus avancé chez les personnes mélaninées. Elle est responsable de la sensibilité, de l’empathie, de la créativité (inventions), de la spiritualité, de la gaieté, du partage, de l’amour, de l’affection, de l’intuition et des émotions. Ces qualités font du Noir un être humain et civilisé. En raison de ces richesses que lui apporte cette mélanine, il doit la considérer comme une réelle bénédiction divine.

Chez les individus qui en sont carencés, les Blancs, on dénote un manque de sensibilité, de créativité, de spiritualité, d’affection, d’amour et de partage. Leur histoire est marquée par l’égocentrisme, la barbarie et la prédation de la nature et des autres peuples par massacres et génocides.

L’absence de mélanine (neuromélanine) est directement liée au dysfonctionnement du système nerveux central, tandis que la présence de mélanine est associée au bon fonctionnement de ce même système. La carence de ce pigment mélanine dans le cerveau des leucodermes explique qu’ils n’ont pas d’histoire propre, sauf l’invasion, le meurtre, les pillages et les mensonges.

La connaissance de son passé et de sa culture n’est-elle pas la première forme de résistance à l’exploitation et à l’oppression ? La colonisation française, les empires coloniaux, et la domination colonialiste ont tenté d’effacer cet héritage. Cependant, la révolte des colonisés, des Algériens, des peuples d’Indochine et des colonies françaises a conduit à la décolonisation et à la lutte pour la souveraineté. Des événements comme la Première Guerre mondiale, la Seconde Guerre mondiale et la guerre d’Algérie ont marqué la fin des empires coloniaux et le début d’une ère nouvelle. La bourgeoisie européenne, marquée par l’impérialisme et les colonies françaises, a également subi les répercussions de ces bouleversements historiques. L’armée française impériale a été impliquée dans de nombreuses guerres coloniales, des Indes à l’outre-mer, témoignant des complexités de cette période.

Christ avec ses disciples. Jésus était noir et hébreu, Les hébreux étaient des noirs et décrits tels quels

Sainte Catherine de Sienne devant le pape Grégory XI à Avignon 1460

Vrai Empereur Charles Quint V 1500/1558 Héritier des Habsbourg et de la maison de Bourgogne, Héritier de 17 couronnes : Noir

Vrai Tsar de Russie Pierre le Grand : Noir 1700

 Vrai Compositeur Beethoven : Noir

Compositeur Chopin : Observez son phénotype

Vrai dramaturge Molière. Observez son phénotype

Cathédrale Notre Dame de Paris 12è siècle. Style gothique

Cathédrale de Reims Style gothique 12è siècle

Abbaye de Westminster Londres 12è siècle

Galerie des glaces Château de Versailles 1670

Château de Chambord, Pays de la Loire

Inde : Mausolée le Thaj Mahal

Civilisation précolombienne : Temple. Observez la finesse du travail

Vierges noires avec Jésus dans plusieurs pays européens