RACISME

Présence d’un racisme anti-noir chez des peuples basanés d’Europe, de la Méditerranée

Présence d’un racisme anti-noir chez des peuples basanés d’Europe, de la Méditerranée, portant de façon très marquée en eux ce dominant noir et n’ayant pas de population noire chez eux.

 

Présence d’un racisme anti-noir chez des peuples basanés d’Europe, de la Méditerranée, portant de façon très marquée en eux ce dominant noir et n’ayant pas de population noire chez eux.

Personnes basanées de pays et îles de la Méditerranée     Personnes basanées de pays et îles de la Méditerranée  

Personnes basanées de pays et îles de la Méditerranée  

Nous les noirs quand nous allons dans certains pays de l’Europe du Sud ex : Italie (sud), iles (Corse, Sardaigne…), Pays méditerranéens, nous constatons une animosité envers nous de la part de ces peuples basanés et portant ce dominant noir de façon ostensible : signes d’ancêtres noirs (cheveux et yeux noirs). En outre, la drépanocytose maladie génétique existant seulement chez les noirs est présente chez eux. Cette animosité très marquée dans certains lieux conduit parfois les habitants jusqu’au meurtre raciste : Une touriste africaine a récemment été assassinée et brulée en Corse : la police corse n’a pas enquêté sur cette affaire. Des Africains et Antillais qui sont allés dans ces pays, relatent ce racisme ouvert.

Réfléchissons un instant sur les causes de ces agissements négrophobes afin de mieux les expliquer ! Ces peuples n’aiment pas les noirs alors qu’ils n’ont ni habitants, ni communauté noirs, et même, n’auraient jamais vu de noirs, donc apparemment n’ont pas de reproches à faire aux noirs ; Cela semble étrange non ! Nous savons que les noirs étaient les 1ers habitants de toute l’Europe (Nord et Sud) : continent et îles, que les blancs (blonds, yeux bleus) venus du Caucase sont arrivés des dizaines de millénaires après. Nous connaissons les conditions monstrueuses dans lesquelles en Europe nous avons été pourchassés, exterminés et envoyés en esclavage en Amérique du Nord par les blancs afin de nous dépouiller et s’approprier notre savoir, nos arts, nos biens, notre culture. Effectivement au 18è siècle dans toute l’Europe, il y avait une véritable chasse aux sorcières contre les noirs. Cette animosité, ce racisme anti-noir exprimé par ces populations basanées qui portent ouvertement en elles la preuve d’ancêtres noirs par ce dominant noir, ne sont-ils pas révélateurs de la présence passée des noirs dans ces régions qui ont subi répressions et exterminations ? mais vis-à-vis desquels ces peuples ont conservé un rejet ancestral, une animosité marqués dans leurs esprits et qui resurgit à la vue des noirs.

Je me suis demandée si ce racisme manifesté envers nous par ces peuples basanés ne venait pas du fait que leur teint basané les rapprochant de nos teints foncés rendait encore plus réactif ce rejet du noir honni dans leurs pensées ; et cela d’autant plus que les personnes à peau blanche ont des réactions mitigées envers les basanés.

En outre, quand vous faites des recherches sur Google (Wikipédia ou autres sites) sur la race des habitants de ces régions méditerranéennes, il n’est nulle part fait mention d’appartenance à la race noire, bien que la question soit posée aucune réponse n’y est donnée. Au contraire, ils sont présentés comme étant d’ascendance caucasienne,(ce qui sous entend la présence formelle d’une autre ascendance qui ne peut qu’être noire vu leur teint basané) mais le mot race noire n’est cité nulle part pour les désigner. On vous mène en bateau en vous racontant que c’étaient des Berbères, des Musulmans, des Maures, des Ottomans, des Maghrébins, des Arabes….. qui sont des appartenances ethniques ou religieuses mais non raciales ; Pourtant, ces peuples portent très fortement en eux ce dominant noir (cheveux et yeux foncés à noirs et ont une peau basanée), preuve de présence de mélanine donc d’appartenance à la race noire.

De surcroit, la drépanocytose maladie génétique relevant de la race noire existe parmi eux. N’est ce pas encore un signe de négritude ?

Tous ces peuples étaient noirs, ils peuplaient toute l’Europe où ils étaient arrivés 45.000 ans avjc et en étaient les 1er habitants avant de s’être mélangés avec les blancs caucasiens arrivés à partir de 370 apjc.

REFLEXION Ces peuples très basanés sont présentés comme étant d’ascendance caucasienne, sans dire qu’ils sont caucasiens : donc de race blanche (les vrais caucasiens sont blonds aux yeux bleus) ; les mots ascendance caucasienne sous-entendent un autre apport racial qui ne peut qu’être la race noire vu le teint basané et le phénotype de ces personnes qui dénoncent un apport très visible de mélanine,1er trait caractéristique de la race noire. Cette attitude de dissimulation, de rejet, de déni n’est-elle pas une preuve de l’élimination sauvage des noirs d’Europe que les leucodermes tiennent à tous prix à garder cachée en utilisant tous les subterfuges mensongers possibles et imaginables. Quelle honte !

Drapeau de la Sardaigne

Drapeau de la Sardaigne; Les 4 personnages représentés sont des maures. Or les maures étaient des noirs. Voici une preuve de la présence passée des noirs.

Drapeau Corse

Drapeau Corse; Le personnage représenté est un maure. Or les maures étaient des noirs. Voici une preuve de la présence passée des noirs. ​

Sicile : Femme, Teint basané, cheveux crépus

Sicile : Femme, Teint basané, cheveux crépus

 

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

Les blancs ont créé une autre tromperie basée sur le fait que ce seraient les yamnayas venus du Caucase il y a 5000 ans qui auraient éliminés tous les noirs d’Europe alors que ces derniers étaient présents depuis 45.000 ans et plus dans toute l’Europe
RACISME

Explication honteuse de l’extermination desnoirs européens- les yamnayas

Explication honteuse de l’extermination des noirs d’Europe : Ils auraient  été exterminés par les Yamnayas racontent les blancs !!!. ​
Explications trompeuses de la couleur blanche des Européens actuels Beaucoup de personnes savent que les noirs sont venus d'Afrique en Europe Il y a environ 40.000 ans avJc à la fin de la période glaciaire. Ces noirs ont été éliminés par les leucodermes pour leur voler tout leur savoir, leurs possessions et s'en approprier.
RACISME

Explications trompeuses de la couleur blanche des Européens actuels

Les historiens et scientifiques leucodermes expliquent la disparition des noirs d’Europe par le fait qu’ils auraient progressivement blanchi sous l’effet