LUNE

Les Américains n’ont pas marché sur la lune

Un des principaux mensonges que les États-Unis veulent garder vivants pour des raisons d’ego, est que l’homme a marché sur la lune avec les atterrissages lunaires d’Apollo de la fin des années soixante et du début des années soixante-dix.

Un des principaux mensonges que les États-Unis veulent garder vivants pour des raisons d’ego, est que l’homme a marché sur la lune avec les atterrissages lunaires d’Apollo de la fin des années soixante et du début des années soixante-dix. C’est l’une des plus grandes tromperies de l’histoire du monde. L’homme blanc n’a JAMAIS marché sur la lune ou même ne s’en est approché.

Les Américains n'ont pas marché sur la lune

Un des principaux mensonges que les États-Unis veulent garder vivants pour des raisons d’ego, est que l’homme a marché sur la lune avec les atterrissages lunaires d’Apollo de la fin des années soixante et du début des années soixante-dix. C’est l’une des plus grandes tromperies de l’histoire du monde. L’homme blanc n’a JAMAIS marché sur la lune ou même ne s’en est approché. Il y a plusieurs façons de vous prouver que les atterrissages lunaires étaient frauduleux. Une de mes manières préférées de discerner ceci est l’image des empreintes laissées dans le sol lunaire. Si vous vous arrêtez et réfléchissez, comment cela peut-il être ? Pour qu’il y ait des traces de pas dans le sol, il doit y avoir de l’humidité en tant que liant, et la lune est un vide sans atmosphère pour retenir l’humidité ; par conséquent, il ne pouvait y avoir de véritable empreinte de pas sur la lune.

En outre, depuis des décennies il est réclamé   à la NASA les films tournés lors de cette mission, cette dernière répond  qu’ils ont été effacés ou perdus ; de ce fait on en est  réduit à les regarder sur you tube. Les images qui avaient été reçues par la NASA n’avaient jamais été transmises aux chaines de télévision, elles ont eu accès à un écran venant de la NASA, elles ont filmé cet écran ce qui a entrainé une perte de précision énorme de l’image. Sur le site internet de la NASA on trouve de nombreuses photos faites par l’astronaute Neil Armstrong qui n’était pas photographe, donc qui n’avait pas  de talents de photographe. Les photos sont d’une netteté incroyable alors que l’environnement est bombardé de rayonnements de toutes sortes qui devraient affecter la qualité des vues. Certaines images ont été prises avec le soleil de face, le soleil sur la lune sans atmosphère vous chauffe instantanément à une température insupportable variant entre 100 à 150°. Au vu de ces photos des spécialistes ont déclaré qu’elles ne pouvaient n’avoir été faites qu’en studio. Il a été détecté  des problèmes d’éclairage, de direction et de précision dans les ombres et le film serait un kodak basique. En outre les modules lunaires auraient été fabriqué en carton pâte et avec du papier alu collé avec du scotch. Concernant les roches qui auraient été prises sur la lune il est possible d’envoyer sur la lune un robot qui y ramasserait des roches. (www.geopolitique-profonde.com)

En outre, ce drapeau américain qui flotte alors qu’il n’y a pas d’air sur la lune, donc pas de vent. Beaucoup de gens n’ont pas les connaissances scientifiques nécessaires et même élémentaires pour s’en rendre compte et acceptent par ignorance tout ce qui leur est fourni par la NASA et le gouvernement des États-Unis. Bien des gens conscients en viennent à la conclusion que tout cela était une fraude, mais il est important pour les blancs que tout le monde croit passionnément et défende ce canular car c’est un moyen de fierté nationale. En outre, les personnes qui ont participé au tournage du film auraient été toutes assassinées ou seraient mystérieusement décédées.

Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de structures sur la lune. Diverses sources fiables parlent de structures en forme d’obélisque sur la lune, ainsi que de quelque chose qui ressemble à une piste d’aviation ancienne. Quelqu’un a été là, mais ce n’était pas des hommes blancs d’aujourd’hui. Je ne pense pas qu’ils étaient de petits hommes verts de Mars non plus. Les structures qui se trouvent là-haut ressemblent à d’anciens artefacts égyptiens et à ce titre, c’était une civilisation noire aussi bien que l’Atlantide. Il serait parfaitement logique que ce soit l’AFRIQUE NOIRE à l’âge d’or qui a accompli cet exploit. Quel âge d’or, vous demandez vous ? Quand l’homme a atteint son zénith ! Les anciens Égyptiens ont un , qui parle de ce qu’on appelle « l’Age d’or » à l’époque de l’Atlantide avant sa destruction. La Bible dit qu’il y a eu beaucoup de destructions de l’humanité et que, par conséquent, il devait y avoir plusieurs âges d’or. Chaque fois qu’une catastrophe majeure se produit, nous sommes de retour à l’âge de pierre pour recommencer. Nous sommes toujours en train de recommencer après la destruction de l’Atlantide et nous n’avons pas encore retrouvé le Zenith de la technologie dont les Atlantes, les Lémuriens et les Lémaniens jouissaient depuis longtemps. Nous devons encore suivre le prochain âge d’or. Une chose dont nous pouvons être rassurés, au moment où nous y arriverons, les Blancs ne seront plus là. Tout comme ils n’existaient pas dans le contexte que nous comprenons aujourd’hui, au dernier âge d’or : l’Atlantide.(réf site www.stewartsypnosis.com)

 

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

Un des principaux mensonges que les États-Unis veulent garder vivants pour des raisons d’ego, est que l’homme a marché sur la lune avec les atterrissages lunaires d’Apollo de la fin des années soixante et du début des années soixante-dix.
LUNE

Les Américains n’ont pas marché sur la lune

Un des principaux mensonges que les États-Unis veulent garder vivants pour des raisons d’ego, est que l’homme a marché sur